Manipulation psychologique, vous me manipulez ?

Dans cet article, nous allons approfondir ce qu’est le manipulation psychologique et dans les caractéristiques spécifiques et concrètes du profil de la personnes manipulatrices.

Sens

Parler de manipulation psychologique ou émotionnelle signifie essayer obtenir quelque chose qui profite à la personne qui manipule à travers méthodes peu claires, déformant la réalité ou exploitant à l’autre partie qui devient automatiquement la victime, restant dans une position claire de inégalité ou déséquilibre.

Le point clair qui différencie l’acte de manipuler de l’acte d’exercer une influence ou d’influencer est que dans la manipulation il n’y a qu’un seul gagnant, celui qui manipule ; sous influence, les deux parties en profitent et dans ce cas il n’y a ni perdant ni victime.

Les faiblesses d’un manipulateur

De la même manière que nous avons tous des points forts et d’autres moins forts, la même chose se produit avec les gens qui ont l’habitude de manipuler, ce sont des êtres humains, ils ne sont pas faits de fer, ni immortels et ils ont aussi des faiblesses. Ici, nous allons les voir:

  • Faible estime de soi. Bien que ce profil de personnes semble s’aimer beaucoup et qu’elles soient conscientes de leur valeur, en réalité, c’est généralement tout le contraire. Derrière ces personnes, une faible estime de soi, de nombreuses peurs et de grands complexes se cachent et se masquent.
  • Peu de maturité émotionnelle. Cette immaturité se traduit par une non prise de responsabilités, par une certaine tendance à procrastination en éludant des engagements et en brisant des promesses.
  • Manque d’empathie. Il est courant que la personne manipulatrice émotionnelle ne puisse pas se mettre à la place de l’autre et ressentir ce que les autres ressentent, cela est dû à une faible capacité empathique.
  • Absence d’autocritique. Ces types de personnes ne reconnaissent pas ou n’acceptent pas leurs erreurs. Ils considèrent qu’ils ne font pas d’erreurs et que les erreurs font toujours partie du reste des gens. Avec cela, ils ne s’excusent généralement pas sincèrement et honnêtement, ou ne s’excusent pas pour leur comportement.
A lire aussi :   À quoi ressemblait l'expérience de Stanford ?

Comment faire face à un manipulateur

Ce n’est pas une tâche simple, au contraire, la personne qui exerce la manipulation est généralement insaisissable, intelligente et aux idées très claires.

Et méfiez-vous! car lorsqu’il s’agit de se laisser manipuler, n’importe qui peut tomber dans leurs réseaux sans même s’en rendre compte et aussi l’exercer presque inconsciemment à un moment ou à une circonstance. Et pour cette raison, n’importe qui autour de nous pourrait être une personne manipulatrice, quels que soient sa profession, son âge et son sexe. Garde cela à l’esprit.

Cela dit, voyons ci-dessous ce qui aide à traiter avec une telle personne.

  • Utilisez l’assurance et n’arrêtez pas de dire « Non ». Savoir et pouvoir exprimer ce que vous ressentez, pensez, croyez de manière polie, correcte, libre et sans peur de se renier est une stratégie fondamentale face à un manipulateur psychologique ou émotionnel directement ou indirectement.

Vous arrive-t-il parfois de finir par faire quelque chose que vous n’avez pas du tout envie de faire pour le simple fait de ne pas avoir dit « non » quand on vous l’a demandé ?

C’est quelque chose qui arrive beaucoup et plus courant que nous ne pouvons l’imaginer.

Et c’est qu’à de nombreuses reprises, il nous est très difficile de dire « Non », refuser une demande, un mandat ou une faveur… mais nous avons le droit de refuser ce que nous considérons si nous ne nous sentons pas à l’aise et sans culpabiliser. C’est un droit fondamental, ne l’oubliez pas.

  • Fixez et marquez des limites claires. Une autre des stratégies fondamentales face aux personnes manipulatrices est de bien établir et de clarifier nos limites et nos lignes rouges. De cette façon, je resterai ferme en eux, sans risquer d’être sauté.
  • Ne tombez pas dans le blâme. La personne habituée à la manipulation psychologique tentera de vous culpabiliser d’une manière ou d’une autre et tentera encore et encore de vous montrer vos faiblesses et vos insécurités.
A lire aussi :   Types de manipulations

Soyez prudent ici! N’entrez pas dans leur jeu, ne tombez pas dans le piège et ne cédez pas… seul vous êtes conscient de vos qualités, de vos atouts et de votre les points forts personnels.

  • Rallonger les temps. Une autre des stratégies habituelles des gens qui évoluent comme des poissons dans l’eau dans le monde de la manipulation, c’est qu’ils manient le luxe en peu de temps, ils veulent tout tout de suite, ils sont impatients, impulsifs et mieux s’ils Avant-hier.

Sachant cela, quelque chose qui aide est d’essayer d’allonger et d’étirer ces temps autant que possible. L’idée n’est pas de répondre immédiatement : s’arrêter, respirer lentement et répondre fermement à l’aide d’un « Je vais y réfléchir et te dire quelque chose », « Je vous demande du temps pour répondre » Soit « Donnez-moi quelques jours pour l’évaluer. »

  • Est-ce que les mots sont partis avec le vent. Si vous avez encore des doutes quant à savoir si cette personne manipule ou non, une très bonne stratégie consiste à accorder toute votre attention à ses actions et à porter une attention particulière à son comportement, à ce qu’elle fait et à la façon dont elle se comporte.

Ne restez pas seul avec leurs paroles car peu importe ce qu’ils vous disent ou ce qu’ils vous ont dit… et c’est que ces personnes manipulatrices disent généralement une chose et font le contraire, leur parole vaut très peu et elles ne sont pas généralement cohérents, ni ne se conforment à ce qu’ils disent. Que disent-ils et promettent-ils ?

  • Utilisez le retour. Une autre technique utile consiste à retourner les demandes, impositions ou questions que les personnes qui exercent la manipulation émotionnelle exigent ou demandent à leurs victimes.
A lire aussi :   Psychologie périnatale

Regardez cet exemple :

Manipulateur : « Dario, j’ai besoin que tu donnes la priorité absolue et que la tâche soit accomplie sans faute la semaine prochaine. »

Darío : « Je comprends votre besoin, mais compte tenu du reste des tâches et des priorités qui m’ont été assignées, pensez-vous vraiment que ce délai est raisonnable ? Pensez-vous que ce que vous me demandez est possible, n’est-ce pas, et qu’est-ce que j’y gagne ?

Si après avoir lu cet article vous vous êtes senti identifié ou identifié, et vous pensez avoir besoin d’un accompagnement personnalisé supplémentaire parce que vous souffrez d’une situation de manipulation, n’arrêtez pas chercher de l’aide professionnelle. Parfois, vous devez faire confiance à une personne extérieure pour vous guider tout au long du chemin.

Laisser un commentaire